Les
Crapaudes

 Les Crapaudes

Abonnez-vous au fil RSS!
Abonnez-vous
au fil RSS!

Parcours

Notes biographiques
Aussi connus sous --  
Membres de la formation Lisan Hubert, Danielle Martineau
Carrière professionnelle Depuis 1999   

Les chansons traditionnelles « des vieux temps » sont remplies d'histoires difficiles à croire. Il en fut de même de l'aventure de ces musiciennes et chanteuses dont la rencontre aurait été bien peu prévisible. Comment une Québecquoise de la vieille ville de Champlain et une « morue blue » (lire: une Saguenéenne d'origine madelinaude) auraient-y fait connaissance dans la Métropole puis ensuite établi leur quartier général dans la région de Lanaudière? Vous pouvez nous le dire, vous?

Et c'est de là qu'aurait surgit, site à un bouillonnement suspect mais rapidement incontrôlable, ce duo qui prend plaisir à dénicher de vieilles rengaines et à les présenter sous des allures bien enfantines. Mais attention, ces crapaudes pourraient bien cultiver le double-entendre!

Lisan Hubert, après avoir grandi au Saguenay, retournait à ses ancestrales Îles-de-la-Madeleine au début des années quatre-vingt. Elle y tenait bientôt ses premières prestations sur une scène, auprès de musiciens de l'archipel et notamment du violoneux Aurélien Jomphe. Depuis, elle chante! Danielle Martineau, l'autre Crapaude, s'intéressée depuis belle lurette à la musique, aux chansons et à la danse traditionnelle. C'est d'abord comme spécialiste des « danseries » qu'elle s'illustre dans la région de Québec où elle fonde justement l'organisme Les Danseries qui devait par la suite donner naissance au Centre de valorisation du patrimoine vivant. Quelques années plus tard, ayant appris l'accordéon, elle se fait connaître comme musicienne au cours des décennies quatre-vingt et quatre-vingt-dix avec les groupes Joséphine et Rockabayou puis monte un spectacle pour jeune public sous le nom d'Accordélidon.

Les deux femmes entrent en contact suite à leur appartenance au groupe vocal féminin Dam'déridé, début 1999. La complicité s'établit instantanément et elles amorcent la recherche d'un répertoire de chansons traditionnelles qu'elles assaisonnent bien vite à la sauce « crapaude », s'accompagnant de l'accordéon et de multiples percussions. Ce faisant, et bien qu'elles n'hésitent pas à explorer les sentiers d'autres cultures aussi différentes que celles de Louisiane ou d'Haïti, elles recréent un environnement qui s'approche sans doute de l'origine de ces chants parfois tragiques "La blanche biche" ou nostalgiques "À l'âge de quinze ans", mais bien souvent coquins et plutôt gaillards "Le premier soir des noces", "Les totons de bois".

Ce répertoire, elles le promènent depuis le début de l'an 2000 au gré de festivals ou de spectacles plus intimes, de Jonquière à Cleveland, de Vancouver à Joliette. Le lancement de "Plouf!", leur premier album, en avril 2001 annonce un nouvel élan qui les même bientôt en Belgique et en France avant de revenir participer à un album-anthologie visant à raviver le fonds d'archives Marius Barbeau.

Le groupe est constitué de:

  • Lisan Hubert: voix, percussions diverses, gazou, etc.
  • Danielle Martineau: voix, accordéons, percussions diverses, harmonium, guimbarde, mini steel

Link: cartier love bracelet| Giuseppe Zanotti Outlet|http://www.shoesonlinebuy.com| www.portside.cccheap prom dressescheap prom dressescheap wedding dressesprom girl dressescheap wedding dressescheap prom dresses