Actualités

Jacques Michel reprend la route, ses chansons aussi

Un commentaire de Richard Baillargeon

Jacques Michel et les frères Yves et Marco Savard

Jacques Michel et les frères Yves et Marco Savard

22 mai 2015 (QIM) – Après écoute de son récent album, et l'occasion nous ayant été offerte de converser avec l'artiste, j'ai eu le plaisir de jaser un peu avec l'auteur-compositeur Jacques Michel qui s'était éloigné de la scène et des métiers de la chanson depuis une trentaine d'années - hormis quelques apparitions publiques dont une soirée unique aux FrancoFolies de Montréal en 2004 et une participation au Festival des guitares du monde en Abitibi-Témiscamingue le 27 mai 2014.

Lui-même ne s'explique pas la nature de cette retrouvaille avec un métier qu'il a pratiqué pendant quelques décennies et sur lequel il avait pourtant refermé la porte avec l'impression d'avoir « fait le tour du jardin » au milieu des années 1980. C'est d'ailleurs de cette époque que date l'une des deux pièces inédites sur "Un nouveau jour", lancé le 19 mai dernier. Le texte de "La dernière lettre à Charlie" (aucun lien avec le périodique du même prénom) dresse une sorte de bilan doux-amer qui pouvait être celui de toute une génération:

« Que sont devenues nos énergies
Notre idéal notre folie
Et nos croyances les plus profondes »

C'est après avoir accepté de se faire entendre à l'occasion du 10e anniversaire du Festival des guitares du monde, qui souhaitait rendre hommage a un fils du pays –il est né à Sainte-Agnès-de-Belcombe, aujourd'hui le Quartier Belcombe de Rouyn-Noranda– au printemps 2014, que Jacques a ressenti une nouvelle piqûre pour cet art de jeunesse. Au fil de la conversation, une hypothèse se fait jour: la complicité avec les musiciens qu'il a côtoyés à cette occasion. Les frères Yves et Marco Savard sont d'ailleurs l'équipe de base du nouvel album et de la tournée qui s'est amorcée le 14 mai à La Petite église, à Saint-Eustache. « Des musiciens à l'écoute, à l'écoute de l'oeuvre et à l'écoute de l'artiste » dira le principal intéressé.

Si le guitariste-chanteur éprouve un véritable coup de jeunesse, on peut en dire autant de ses chansons livrées en mode folk qui laissent clairement respirer le texte. À quelques références près, autant "Mon petit camarade" que "Vodka Cola" auraient pu être écrites la semaine dernière, tout comme "L'enfant d'abord", l'autre chanson inédite qui aborde les responsabilités des parents. Preuve qu'au moment de leur parution, de la fin des années 1960 au milieu de la décennie quatre-vingt, ses chansons étaient déjà mûries à point.

Les occasions de savourer ce menu musical vitaminé seront nombreuses au cours des mois suivants et jusqu'en 2016. Parmi les dates à noter, celles-ci sont déjà confirmées:

2015

  • 24 mai: FGMAT, Rouyn-Noranda
  • 11 juin: Festival de la chanson de Tadoussac
  • 19 et 20 juin: salle du Gesù, FrancoFolies de Montréal
  • 10 octobre: Théâtre Granada, Sherbrooke
  • 23 octobre: L'Assomption
  • 24 octobre: Musée canadien de l'Histoire, Gatineau
  • 30 octobre: Sorel-Tracy
  • 31 octobre: Centre Juliette-Lassonde, Saint-Hyacinthe
  • 6 novembre: Club Square Dix30, Brossard
  • 7 novembre: Le Patriote, Sainte-Agathe-des-Monts
  • 18 novembre: Saguenay
  • 4 décembre: GTQ, Québec
  • 5 décembre: Cabaret Théâtre Vieux St-Jean, Saint-Jean-sur-Richelieu

2016

  • 19 mars: Longueuil
  • 31 mars: Rimouski
  • 1 avril: Lévis
  • 2 avril: Salaberry-de-Valleyfield
  • 8 avril: Beloeil
  • 15 avril: Sainte-Geneviève
  • 22 avril: Terrebonne
  • 1 mai: Sept-Îles
  • 2 mai: Baie-Comeau
  • 7 mai: Shawinigan
Link: cartier love bracelet| Giuseppe Zanotti Outlet|http://www.shoesonlinebuy.com| www.portside.cccheap prom dressescheap prom dressescheap wedding dressesprom girl dressescheap wedding dressescheap prom dresses